1
Shares
Pinterest Google+

Avant notre départ nous avons longtemps hésité sur le mode de transport à adopter à Bali. Voiture ou scooter? Avec ou sans chauffeur?
D’après notre expérience (2 semaines en août, en sac à dos et scooter),  nous pensons que le 2 roues est le moyen idéal pour visiter l’île des Dieux. Voici ce qu’il faut savoir avant de faire votre choix.

Où louer son scooter
Ça ce n’est pas bien compliqué. En ville vous trouverez des loueurs à chaque coin de rue. La négociation du prix n’en sera que plus simple vu la concurrence!  Les tarifs varient en fonction de la durée. Comptez environ 30 000-50 000Rp la journée. Nous avons payé 430 000Rp pour 17 jours.
Choisissez bien votre scooter! Vérifiez l’état des pneus, des freins, des phares et du klaxon (indispensable dans les virages serrés de montagne!).
N’hésitez pas à signaler au loueur les éventuelles rayures.
Prenez le temps de choisir votre casque! Essayez-en plusieurs et prenez celui qui est le plus adapté. Le port du casque est OBLIGATOIRE pour votre sécurité(même si les autochtones ne le portent que rarement). De plus si vous conduisez cheveux au vent, vous vous ferez très facilement repérer par la police=amende assurée!

Où faire le plein d’essence
Je pense qu’il est impossible de tomber en panne d’essence à Bali. D’une part, parce qu’on trouve des stations service un peu partout sur l’île, d’autre part, parce que les magasins qui vendent de l’essence au litre dans des bouteilles en verre (souvent des bouteilles de vodka) pullulent!!!

La sécurité sur les routes

Si, louer un scooter ne requiert aucun permis, une petite expérience est vivement conseillée avant de vous lancer sur les routes de Bali (notamment en ville). De plus, la conduite est à gauche, ce qui peut être un peu déstabilisant au début!

Christophe, Parisien de naissance, roulait en moto sur le périph et les grandes artères de la capitale donc forcément ça aide!
Son avis à lui : il est beaucoup plus simple de rouler à Bali qu’à Paris car, si le code de la route parait inexistant, les gens sont finalement beaucoup plus respectueux des autres!
Alors oui, dans les villes il y a beaucoup de trafic et oui ça déboule de partout! Mais en tant que passagère flippée de la vie, je ne me suis JAMAIS sentie en danger! Les gens roulent vraiment cool!! Il n’y a qu’à suivre le mouvement!
L’état des routes est généralement bon. Certaines routes secondaires peuvent être plus dégradées. Attention aux nids de poule.
Les chiens sont très nombreux et souvent sur la route!

 

La signalisation (ou l’absence de signalisation)
On ne peut pas dire que la signalisation soit le fort des Balinais. Il est parfois un peu compliqué de savoir exactement où l’on se trouve lorsqu’on sillonne les campagnes (pas de panneau à l’entrée d’un village par exemple). Pas d’inquiétude! Avec une bonne carte et la gentillesse des Balinais, toujours prêts à vous aider, on s’en sort très bien!

La police
Avant notre départ nous avions lu pas mal de choses sur les forums, concernant la police et certains policiers corrompus qui n’hésitent pas à racketter le touriste pour lui soutirer le plus d’argent possible. Nous sommes partis avec une certaine appréhension.
Quelques conseils :
Portez toujours votre casque et ayez toujours votre permis international et votre passeport!
Fondez vous dans la masse, ne vous mettez pas en première ligne au feu rouge!
Dans le cas où vous vous feriez arrêter par un policier coriace, ne montrez pas que vous avez beaucoup d’argent sur vous! L’idéal étant d’avoir une 50 000Rp dans une poche ou un petit porte-monnaie à part et de lui faire croire que c’est tout ce que vous avez!
Notre expérience : nous nous sommes faits arrêter sur la route entre Amed et Lovina pour un contrôle de papier! Aucun problème! Les policiers ont été, en plus, très sympas!

En bref :

– Mettez toujours votre casque!
– N’oubliez pas! La conduite est à gauche!
– Munissez-vous toujours de votre permis international et de votre passeport! Il n’est pas réellement nécessaire au moment de la location mais sera indispensable en cas de contrôle de police!
– Évitez de conduire la nuit surtout dans le sud de l’île!
– Faites attention aux nids de poule et aux chiens!
– Ne roulez pas trop vite! Fondez vous dans la masse! Allez-y cool, vous êtes en vacances!
– N’hésitez pas à vous servir de votre klaxon pour signaler votre présence aux autres!
– Quoi qu’il puisse se passer, ne vous énervez pas! Vous ne feriez qu’aggraver la situation!
– Profitez, savourez cette liberté qu’apporte la conduite en scooter!

 

No widget found with that id

6 Comments

  1. sophie
    24 septembre 2015 at 22 h 26 min — Répondre

    Félicitation !!! Je suis emballée par votre article sur Bali. J’ai très envie d’y aller et je ne savais pas quel moyen de transport nous pourrions prendre pour nos déplacements dans Bali. Grâce à vous, je sais que le scooter est possible et surtout pas plus dangereux qu’ailleurs. Vos bons plans sont vraiment astucieux !!!

    Merci et continuez ainsi !

    Sophie C

    • Anne-Lise
      13 avril 2016 at 16 h 33 min — Répondre

      Merci beaucoup Sophie et désolée pour cette réponse qui vient si tardivement mais je viens seulement de voir votre commentaire qui m’est apparu en même temps que celui de Sébastien.

  2. Seb
    13 avril 2016 at 16 h 22 min — Répondre

    Bonjour.
    Tout d’abord merci pour ce formidable blog !
    Nous partons, ma copine et moi en Indonésie cet été pendant 1 mois, dans le but de rejoindre nos amis, partis en tour du monde, à Lombok les 15 derniers jours de notre voyage. Nous avons donc décidé de visiter Bali pendant les 15 premiers jours. Après avoir beaucoup réfléchi, il nous semble que la meilleure façon de se déplacer et de visiter l’île est le scooter. En conduisant tous les jours, cette solution me paraît évidente. Mais je m’interroge sur plusieurs points :

    – Où en louer ? (prenant le bateau en fin de séjour à Padangbai ou Amed pour aller sur Gili Air puis Lombok, il me semblait qu’en arrivant à l’aéroport, il serait judicieux de prendre un taxi directement pour PadangBai ou Amed et de louer notre scooter pour 15 jours d’ici. Nous n’avons pas l’intention de visiter trop le sud, préférant fuir les endroits très touristiques. Ainsi, nous pourrions faire une boucle dans l’île à partir de Padangbay ou Amed. Qu’en pensez-vous ? Peut-être qu’un autre endroit est préférable pour débuter la boucle, ainsi nous prendrions un taxi pour Padangbay ?)

    – Ma copine n’ayant jamais conduis de scooter et n’ayant pas l’envie de se lancer, pensez-vous qu’à 2, sur 1 scooter avec 1 sac à dos chacun, il est possible de se déplacer assez facilement ? En voyant votre photo, cela me paraît tout à fait possible.

    – Nous avons l’intention, notamment pour faire le mont Batur ou différente randonnée / trek / rafting, de laisser le scooter 1 ou 2 jours. Cela est-il envisageable ? (risque de vol, de dégradation ? Mafia de Batur ????)

    – Que faire des casques lors des visites ? N’est-ce pas trop encombrant en plus des sacs ? Peut-on les laisser sur le scoot sans risque?

    Merci beaucoup pour votre réponse !

    Sebastien

    • Anne-Lise
      13 avril 2016 at 17 h 22 min — Répondre

      Sébastien,

      Merci pour vos compléments. C’est adorable!
      Vous pouvez louer un scooter partout à Bali. Dans les petites agences de location notamment, mais beaucoup d’hôtels en proposent également.
      Tout comme vous, nous avons fui volontairement le sud, plus destiné aux touristes qui aiment la plage et la fête…
      Nous avons fait une boucle Ubud, Sidemen, Tirtagangga, Amed, Lovina, Munduk, Ubud. Notre hôtel à Ubud proposait un système de navette depuis et vers l’aéroport. Nous avons louer notre scooter à Ubud pour les 15 jours de notre tour.
      Concernant les sacs à dos, nous avions un grand sac de plus de 70 litres et au départ c’était très très galère car il ne restait pas droit sur mon dos et nous déséquilibrait. Heureusement nous avions pris des sandows et c’est la solution!!! Le mieux étant de sandover (j’invente des mots) vos sacs pour être plus libres de vos mouvements et éviter le mal de dos!
      Un petit sac peut être mis aux pieds du « pilote »! Petit espace dispo aussi sous la selle mais pas assez grand pour y mettre un sac ou même un casque.
      Pour les casques nous les attachions sous la selle (petit clip qui vous permet d’accrocher les lanières du casques-lorsque la selle est rabattue, cela bloque les casques).
      Nous avons fait l’ascension du Batur. Superbe… Lever très matinal – ça grimpe sec mais on est récompensé à l’arrivée!!!
      Je pense qu’il n’y aura aucun souci pour que vous laissiez votre scooter au dernier hôtel fréquenté ou au suivant si vous avez peur de le laisser! Je ne peux vous dire s’il y a un réel risque de vol, nous n’avons pas testé!
      Le scooter est vraiment le meilleur moyen de circuler dans Bali. Nous ne nous sommes jamais sentis en danger (mais nous n’avons pas fait le Sud donc peut être est-ce différent. Nous ne roulions jamais la nuit non plus)
      Vous passerez un merveilleux séjour à Bali j’en suis certaine… Je suis presque jalouse!!!
      Merci de m’avoir replongé dans ce voyage! Cela me fait d’ailleurs penser qu’il faut absolument que je fasse un article sur notre itinéraire et nos hébergements coup de coeur.
      Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas!
      Au plaisir de vous revoir sur Besoin d’Ailleurs…

  3. Paméla
    10 mai 2017 at 19 h 24 min — Répondre

    Bonjour,
    Félicitations pour ce super blog et merci pour les conseils 😉
    Avec mon conjoint, nous préparons un voyage de 3 semaines à Bali en juin.
    Nous nous demandions si nous pourrions louer un scooter pour tout le séjour ou plutôt faire les « grands  » trajets en voiture à cause des bagages.
    Je vois sur votre photo que vous aviez réussi à être à 2 sur le scooter avec vos 2 sacs.
    Quelle était la taille de vos sacs ?
    N’était-ce pas trop dangereux, pour la stabilité ?
    Merci d’avance pour vos conseils

    Cordialement
    Paméla

    • Anne-Lise
      10 mai 2017 at 20 h 03 min — Répondre

      Bonsoir Paméla,

      Tout d’abord merci pour tes compliments
      Nous sommes partis d’Ubud et sommes revenus à Ubud (nous avons donc fait une boucle ) Notre premier hôtel a bien voulu nous garder une valise durant les 15 jours de notre périple. Sur le scooter nous avions un gros sac à dos de 70 litres et un autre, plus petit. Au départ j’avais le gros sac sur le dos et mon époux avait le petit entre les jambes. C’était une catastrophe, nous étions totalement déséquilibrés. En plus j’ai de gros problèmes de dos alors ce n’était vraiment pas terrible….
      Par chance, nous avions pris des sandows et c’était nickel. Nous ne nous sommes jamais sentis en danger!!! Par contre nous n’avons pas fait le sud de l’île et n’avons jamais roulé de nuit!!!
      Vous allez adorer Bali. Les gens, les paysages, la nourriture, la bière, les massages (n’hésitez pas à leur dire d’y aller doucement car parfois c’était limite douloureux car à la base un massage balinais est fait pour les paysans qui travaillent dans les rizières, donc c’est plutôt musclé!!!
      Profitez bien de votre voyage, régalez-vous! Et n’hésite pas si tu as d’autres questions!!!

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *